SOCIETE


Le Centre Heydar Aliyev accueille un Sommet sur la biodiversité du Caucase Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, est présente au Sommet

A+ A

Bakou, 7 mai (AZERTAC). Un Sommet sur la biodiversité du Caucase a lieu au Centre Heydar Aliyev.

Le Sommet est organisé à l’initiative de l’Association IDEA (Dialogue international pour la protection de l’environnement), avec le soutien de la Fondation Heydar Aliyev et du Centre Heydar Aliyev.

Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, ambassadrice de bonne volonté de l’UNECO et de l’ISESCO, Mme Leyla Aliyeva, présidente de l’Association IDEA IDEA (Dialogue international pour la protection de l’environnement) et Mme Arzou Aliyeva, sont présentes au Sommet.

L’événement rassemble d’experts internationaux, de représentants d’un certain nombre d’organisations internationales, y compris l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le Fonds Mondial pour la Nature (WWF), le Société zoologique de Londres, l’Université Harvard, ainsi que des scientifiques azerbaïdjanais.

Le coordinateur du Sommet Arlo Brady a noté que l’événement était une bonne occasion pour partager les connaissances et les pratiques sur la protection des léopards et d’autres félidés, discuter l’application des méthodes les plus efficaces en ce sens.

Puis, a été projeté un film sur la flore et la faune de l’Azerbaïdjan, ainsi que des activités de l’IDEA.

Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a prononcé un discours au Sommet.

«L’Azerbaïdjan est un pays avec une histoire ancienne et biodiversité riche. Notre pays présente 9 zones climatiques. L’Azerbaïdjan est situé à la jonction de l’Est et de l’Ouest, ce qui augmente l’intérêt pour notre pays» a-t-elle déclaré.

«Notre but est de parvenir à rétablir les espèces des animaux en voie d’extinction et à les protéger. L’IDEA a mis en œuvre en Azerbaïdjan et dans l’ensemble de la région, un certain nombre de projets sur la protection de l’environnement, de la flore et de la faune» a fait savoir Mme Leyla Aliyeva.

Lors de l’événement, s’st tenue la présentation d’un projet visant à protéger les léopards du Caucase, créer un environnement favorable à cette espèce animale et accroître leur nombre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules