POLITIQUE


Les médias californiens contestent une résolution pro-arménienne

A+ A

Washington, 12 mai (AZERTAC). Les médias californiens ont contesté une résolution relative à la soi-disant République du Haut-Karabagh, discutée le 5 mai et adoptée le 8 mai à l’Assemblée de l’Etat de la Californie sous une forte pression du lobby arménien. La majorité des médias considèrent cette résolution comme un impact négatif de l’Assemblée de Californie sur la politique étrangère des Etats-Unis, en évoquant que le gouvernement américain et la communauté internationale reconnaissent le Haut-Karabagh en tant qu’une partie intégrante de l’Azerbaïdjan. 

Le correspondant du journal «Sacramento Bee» Dan Walters écrit : «Les Etats-Unis reconnaissent cette région comme le territoire de l’Azerbaïdjan. Cependant, cette résolution dit le contraire. A quoi sert-elle pour la Californie? De toute façon, cette résolution n’a aucune importance pour le conflit. La cause est évidente. Parce que le lobby arménien fait pression sur l’Assemblée de cet Etat d’adopter cette résolution. L’Assemblée n’est pas en mesure de dire non. Cependant, l’Assemblée doit protester contre l’intérêt du lobby arménien et faire ce qui est intéressant pour les résidants de la Californie». En savoir plus : http://goo.gl/hEc1Bd.

La résolution a été accueillie par protestation même dans la circonscription de Mike Gatto, auteur de la résolution, membre pro-arménien de l’Assemblée. Ted Ayala, correspondant du journal «Crescenta Valley Weekly», écrit dans son article : «Suite à l’agression militaire de l’Arménie des centaines de milliers d’Azerbaïdjanais ont été déportés de l’Arménie et des territoires occupés de l’Azerbaïdjan. Le gouvernement américain et les quatre résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU reconnaissent le Haut-Karabagh comme le territoire de l’Azerbaïdjan. Les forces armées arméniennes ont perpétré des actes de sauvagerie contre la population civile dans les régions occupées, surtout à Kalbadjar».

Cette résolution oppose les communautés azerbaïdjanaise et arménienne et pourrait nuire aux négociations en ce sens. C’est une démarche faite contre la politique étrangère des Etats-Unis, aussi la volonté de la communauté internationale, écrit T. Ayala citant l’interview de Nassimi Aghayev, consul général de l’Azerbaïdjan à Los-Angeles. Pour plus d’informations, cliquez sur le lien: http://goo.gl/DDy4Id.

Un article intitulé «Au lieu de créer des emplois les démocrates de Sacramento s’occupent de la politique étrangère» a été mis sur le site California Political News & Views. Il est noté qu’au lieu de résoudre des problèmes existants dans la Californie Mike Gatto, membre de l’Assemblée, trouve le temps long pour élaborer une résolution sur un conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

L’article «L’organisme législatif de la Californie ne doit pas permettre sa manipulation par le lobby arménien» de N. Aghayev, consul général de l’Azerbaïdjan à Los-Angeles, a été diffusé par le même site.

«Le gouvernement américain reconnait le Haut-Karabagh comme le territoire de l’Azerbaïdjan. Par conséquent, cette résolution ne se conforme pas à la politique étrangère des Etats-Unis. Dans le contexte de la situation en Ukraine de l’Est une telle approche est inappropriée, écrit Melanie Mason dans ses deux articles parus dans le journal «Los Angeles Times».

Le blog politique «Springtime of Nations», spécialisé dans les conflits séparatistes et ethniques, a fermement condamné la résolution présente dans un article intitulé «L’Assemblée de Californie a adopté une résolution justifiant la purification ethnique».

Pour lire l’article cliquez sur : http://goo.gl/085crp.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules