ECONOMIE


Les entreprises françaises prendront une part active dans le développement de l’industrie spatiale

A+ A

Bakou, 13 mai (AZERTAC). Une délégation française conduite par M. Christian Mons, président du Conseil des affaires France-Azerbaïdjan au sein du MEDEF International et du Groupement des industries françaises de défense terrestre, a été au Ministère de la Communication et des Hautes technologies (MCHT).

Selon le service de presse du MCHT, le ministre azerbaïdjanais de la Communication et des Hautes technologies, M. Ali Abbasov, a donné des informations sur les réformes, les projets nationaux et régionaux réalisées en Azerbaïdjan dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), y compris le développement de l’industrie spatiale, les travaux effectués pour l’élargissement des nanotechnologies et des recherches nucléaires.

Le ministre a également évoqué la mise en orbite du premier satellite azerbaïdjanais par les entreprises françaises au moyen de l’application des hautes technologies, marquant que les relations entre les deux pays étaient entrées dans une nouvelle phase d’évolution.

Le ministre a porté l’attention sur les questions découlant du décret du président de la République d’Azerbaïdjan portant mise en place de la Société anonyme fermée «Centre national de la recherche nucléaire» au sein du Ministère de la Communication et des Hautes technologies, parlant des avantages du tissage d’une coopération avec les entreprises françaises dans le domaine concerné.

Ali Abbassov a invité les entreprises françaises à la coopération pour réaliser des projets rentables en matière d’évolution de l’Internet à large bande par l’application de la technologie «Fiber-to-home», de fabrication des produits à importer, de recherche nucléaire.

Les entreprises françaises, à leur tour, se sont sites prêtes à coopérer le Ministère de la Communication et des Hautes technologies dans le domaine de l’évolution de l’industrie spatiale, y compris l’observation optique du satellite et la recherche nucléaire.

Le chef de la délégation française Christian Mons s’est félicité de la participation des entreprises françaises dans le secteur des TIC de l’Azerbaïdjan et de la contribution apportée par les institutions financières françaises à la mise en orbite du premier satellite azerbaïdjanais. Il a dit qu’ils étaient intéressés par la poursuite de la coopération dans le futur, se déclarant convaincu que les entreprises françaises prendraient une part active dans le développement de l’industrie spatiale en Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules