POLITIQUE


Les perspectives de la coopération entre l’Azerbaïdjan et le Conseil de l’Europe ont été l’objet des discussions au Milli Medjlis

A+ A

Bakou, 22 mai (AZERTAC). Le président du Milli Medjlis Ogtay Assadov a reçu, le jeudi 22 mai, la délégation conduite par M. Thorbjorn Jagland, secrétaire général du Conseil de l’Europe.

Ogtay Assadov a fait savoir que l’Azerbaïdjan avait adhéré en 2001 au Conseil de l’Europe et il mettait en œuvre avec succès les engagements qu’il avait assumés devant le conseil. Mettant en valeur le fait que l’Azerbaïdjan avait pris pour la première fois, dès le mai 2014, la présidence de six mois du Comité des ministres du Conseil de l’Europe, le président du Milli Medjlis a dit que cela apporterait sa contribution au développement des relations bilatérales.

Le président du parlement a dit que l’Azerbaïdjan avait présidé deux fois le Conseil de sécurité des Nations Unies pendant qu’il y possédait un siège non permanent, marquant que son pays se bénéficiait d’une expérience suffisante dans ce domaine. L’Azerbaïdjan déploiera tous ses efforts pour mettre en œuvre sa présidence à haut niveau au Comité des ministres du Conseil de l’Europe.

Ogtay Assadov a dit que l’Azerbaïdjan avait une très bonne base législative, appuyée sur les expériences internationales et fait savoir que le Conseil de l’Europe avait toujours apporté son soutien à son pays dans ce domaine.

Thorbjorn Jagland s’est dit positivement impressionné par sa visite en Azerbaïdjan. Il a souligné avec plaisir qu’ils avaient été témoins du développement très rapide en Azerbaïdjan. Il a dit avoir tenu différentes rencontres dans le cadre de la visite, appréciant hautement surtout les activités du Service ASAN. Thorbjorn Jagland a souligné que le Service ASAN qui fonctionnait sur la base des technologies les plus modernes constituait une expérience rare et il pourrait être un bon modèle pour l’Europe.

Le secrétaire général du Conseil de l’Europe a dit avoir visité les régions de l’Azerbaïdjan, appréciant hautement la cohabitation des représentants de différentes nations et religions dans la paix, l’amitié et la solidarité.

Abordant l’importance du nouveau plan d’actions signé entre l’Azerbaïdjan et le Conseil de l’Europe, Thorbjorn Jagland a accentué que ce document ouvrirait la voie à de larges opportunités pour la coopération future.

Les questions d’intérêt commun ont fait l’objet des discussions lors de la rencontre.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules