POLITIQUE


La Commission permanente de l’OSCE se réunit à Bakou

A+ A

Bakou, 23 mai (AZERTAC). La Commission permanente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) s’est réunit le vendredi 23 mai 2014 à Bakou, dans le cadre de la présidence azerbaïdjanaise du Comité des Ministres.

Thorbjørn Jagland, Secrétaire général du Conseil de l’Europe, Anne Brasseur, Présidente de l’APCE, Elmar Mammadyarov, ministre azerbaïdjanais des affaires étrangères, président du Comité des Ministres de l’Assemblée, les délégations des pays membres, sont présents à la réunion.

Anne Brasseur, Présidente de l’APCE, a exprimé ses remerciements pour l’organisation de haut niveau de la réunion de la Commission permanente à Bakou. Elle a hautement apprécié les reformes mises en œuvre en Azerbaïdjan dans les domaines de la lutte contre la corruption, social et a insisté sur l’élargissement de ces reformes.

Ogtay Assadov, président du Milli Medjlis, s’est dit convaincu que lors de sa présidence au Conseil des Ministres du Conseil de l’Europe, l’Azerbaïdjan prendrait des décisions importantes visant à contribuer au développement de la solidarité en Europe.

La lutte contre la corruption, les questions sociales, le multiculturalisme et le développement de l’éducation font partie des priorités de l’Azerbaïdjan lors de sa présidence à cette institution, a-t-il indiqué.

«L’Azerbaïdjan a toujours respecté et accompli les engagements du Conseil de l’Europe. L’OSCE a accordé une attention particulière au règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et s’est référée aux quatre résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU dans les décisions prises à l’égard de la résolution de ce conflit» a ajouté O. Assadov.

Ensuite, le ministre des affaires étrangères Elmar Mammadyarov a détaillé les objectifs et les cibles de l’Azerbaïdjan lors de sa présidence à cette institution. «L’Azerbaïdjan a toujours été un pays où les représentants de différentes religions et nations vivent dans la paix et la fraternité. Parallèlement au multiculturalisme, le développement des droits de l’homme et de la démocratie, la lutte contre la corruption, l’élargissement de la coopération régionale feront également l’objet des discussions» a-t-il estimé.

Selon Elmar Mammadyarov, 18 réunions au total devraient se tenir dans le pays lors de la présidence de l’Azerbaïdjan au CMCE.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules