CULTURE


Le «Festival de Gala» et la IIIe édition de l’Exposition internationale «De la poubelle à l'œuvre d'art» se sont ouverts à Bakou

A+ A

Bakou, 30 mai (AZERTAC). Avec le soutien de la Fondation Heydar Aliyev, le «Festival de Gala» et la IIIe édition de l’Exposition internationale «De la poubelle à l'œuvre d'art» se sont ouverts à la Réserve historico-ethnographique «Gala», vendredi 30 mai.

Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation et Mme Arzou Aliyeva, ont visité la IIIe édition de l’Exposition internationale «De la poubelle à l'œuvre d'art».

La première dame d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva a regardé les œuvres exposées, a échangé ses points avec les artistes et leur a souhaité plein succès.

De différentes œuvres d’art faites des ordures ménagères sont présentées à cette exposition, organisée par la Société anonyme ouverte «Ville propre», à l’initiative de la Fondation Heydar Aliyev et avec le soutien de l’Association IDEA, le Département de la Réserve historique et architecturale d’Etat «Itchericheher» et la galerie d'art «Gallery».

Les travaux manuels des artisans américain, australien, anglais, néerlandais, espagnol, turc, tchèque, cubain, colombien et japonais y sont également exposés.

L’exposition a pour objectif principal d’inculquer l’importance de garder l'environnement propre et d’appliquer l’approche de précaution face aux problèmes de santé environnementale.

Ensuite, Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation et Mme Arzou Aliyeva ont visité le camp du Centre social et écologique «Ecosphère».

Elles ont également été dans les camps organisés dans le cadre du Festival de Gala, ainsi qu’au Complexe muséal archéologique et ethnographique de Gala.

Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation et Mme Arzou Aliyeva, ont posé pour une photo souvenir avec les enfants participant au festival.

Le festival réunit environ 3000 enfants des écoles secondaires, des orphelinats, des familles des réfugiés et des personnes déplacées.

Des enfants talentueux présentent leurs travaux manuels, des danseurs présentent leurs performances, des jeux interactifs sont organisés en plein air dans le cadre du festival.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules