POLITIQUE


La première dame d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva a visité la Bibliothèque apostolique du Vatican

A+ A

Vatican, 2 juin (AZERTAC). La première dame d’Azerbaïdjan, la présidente de la Fondation Heydar Aliyev, Mme Mehriban Aliyeva, a visité le 2 juin la Bibliothèque apostolique vaticane.

Le directeur de la Bibliothèque apostolique vaticane, Jean-Louis Bruguès, a informé la première dame d’Azerbaïdjan que les fondements de la Bibliothèque apostolique vaticane, l’une des célèbres bibliothèques les plus anciennes au monde, avaient été jetés en 1475. La Bibliothèque apostolique vaticane dispose d’une collection de plus d’un million de livres. Fermée en juillet 2007, la bibliothèque a rouvert ses portes au public en septembre 2010. Depuis le mars 2014 la bibliothèque s’est engagée dans la numérisation de plus de 3 mille exemplaires. Le processus de numérisation doit se réaliser pendant quatre ans.

Mme Mehriban Aliyeva a été informée sur l’activité et les caractéristiques techniques de la bibliotrhèque, ses projets réalisés conjointement avec la Fondation Heydar Aliyev. Il a été souligné que certains manuscrits conservés à la bibliothèque, y compris différents manuscrits relatifs à l’Azerbaïdjan et à la région, étaient en restauration avec le soutien de la Fondation. La première étape couvre la restauration de 48 manuscrits, la deuxième celle de 16 manuscrits, la troisième couvrira celle de 11 œuvres.

Les versions restaurées d’environ 50 exemplaires des manuscrits ont été présentées à la première dame d’Azerbaïdjan.

Les Archives secrètes du Vatican, partie intégrante de la bibliothèque, en avaient été séparées au début du XVIIe siècle pour fonctionner comme une institution indépendante. Les archives disposent de 150 mille exemplaires. En 2012 les copies des documents relatifs à l’Azerbaïdjan, abrités aux Archives secrètes du Vatican, lui ont été présentées. En général, près de 60 manuscrits anciens relatifs à l’Azerbaïdjan ont été découverts à la Bibliothèque apostolique vaticane. Ces documents sont des manuscrits très rares couvrant une période allant du IXe au XVIII siècle, parmi lesquels figurent les rares manuscrits de Nizami, Fuzouli, Nassimi et d’autres poètes et penseurs azerbaïdjanais de renommée mondiale, ainsi que les précieuses œuvres de certains savants du Moyen âge appartenant à différents domaines scientifiques, inconnues en Azerbaïdjan.

La première dame d’Azerbaïdjan a également vu les cartes couvrant la région de la mer Caspienne et celle du Proche-Orient. Elle a été informée que ces cartes figuraient parmi les exemplaires précieux de la bibliothèque.

Ensuite, Mme Mehriban Aliyeva, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, et Jean-Louis Bruguès, directeur de la Bibliothèque apostolique vaticane, ont signé un nouvel accord pour la restauration et la numérisation des nouveaux manuscrits dans les années 2015-2016.

Le directeur de la Bibliothèque apostolique vaticane, M. Jean-Louis Bruguès a présenté ses remerciements à la première dame d’Azerbaïdjan pour cette initiative, exprimant son espoir que la coopération s’approfondirait davantage à l’avenir.

La première dame d’Azerbaïdjan a dit que la Fondation Heydar Aliyev apportait avec plaisir son soutien à la restauration des manuscrits anciens, marquant qu’ils constituaient des valeurs humaines.

Puis, les parties se sont offert des souvenirs.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules