POLITIQUE


ANSUR, nouveau portail de l’Agence argentine TELAM, aura une rubrique sur l’Azerbaïdjan VIDEO

A+ A

Bakou, 4 juin (AZERTAC). L’Agence argentine TELAM va lancer son nouveau portail «ANSUR». Le nouveau portail aura aussi une rubrique sur l’Azerbaïdjan. Cette rubrique publiera les dernières nouvelles sur l’Azerbaïdjan en langues espagnole, anglaise et portugaise. Les nouvelles pourraient même être publiées en azerbaïdjanais, a déclaré Juan Manuel Fonrouge, manager du développement des relations institutionnelles de TELAM, président de l’Union Latino-américaine des agences de presse (ULAN), lors d’une rencontre mardi à l’AZERTAC.

Juan Mario Calvo, manager des relations internationales de l’Agence espagnole EFE, et Gabriel Alejandro, consul à l’ambassade d’Argentine en Azerbaïdjan, ont été présents à cette rencontre lors de laquelle Juan Manuel Fonrouge a fait savoir que le nouveau portail aura l’accès au Brésil, au Portugal et à d’autres pays. Donc la vie sociopolitique et culturelle, le potentiel touristique de l’Azerbaïdjan seront promus dans un espace plus large.

Les visiteurs ont été informés sur le chemin de développement parcouru par l’AZERTAC, ses succès obtenus dans les années postérieures au rétablissement de l’indépendance de l’Azerbaïdjan, la position de l’agence dans l’assurance de l’information de la politique de l’Etat. Le directeur général de l’AZERTAC, Aslan Aslanov, a fait savoir que l’AZERTAC entretenait des relations étroites avec les agences EFE et TELAM, marquant que les trois agences coopéraient avec succès au sein des organisations internationales.

Il a été noté que l’Azerbaïdjan, renforçant de plus en plus ses positions au monde, était devenu un joueur principal au système des relations économiques internationales. Le modèle azerbaïdjanais du développement est déjà étudié par les principales institutions internationales.

Aslan Aslanov a mis en valeur que l’AZERTAC accueillerait en 2016 à Bakou la 16e Assemblée générale de l’Organisation des agences de presse de la région d’Asie-Pacifique (OANA) et le 5e Congrès mondial des agences de presse, accentuant que cela ferait naître de nouvelles opportunités pour l’élargissement des relations internationales de l’AZERTAC.

Les parties ont affirmé la possibilité de mettre en place toutes les conditions en vue de cimenter davantage les relations en cas de l’ouverture des bureaux dans les deux agences.

Juan Mario Calvo, manager des relations internationales de l’Agence espagnole EFE, s’est déclaré satisfait du développement rapide de l’Azerbaïdjan. A bordant le développement dynamique de la coopération dans le domaine de l’information, il a fait savoir que son agence disposait d’un département de tourisme, proposant d’y diffuser des photos, des vidéos, et des nouvelles sur l’Azerbaïdjan.

Gabriel Alejandro, consul à l’ambassade d’Argentine en Azerbaïdjan, a dit que l’Azerbaïdjan était riche non seulement en ressources naturelles, mais aussi en ressources humaines, abordant l’importance d’élargir davantage la coopération culturelle et touristique entre les deux pays.

Lors de la rencontre l’accent a été mis sur l’importance de la coopération réussie des agences en termes d’élargissement du partenariat entre les peuples dans le domaine de la presse. Un échange de vues a eu lieu sur le développement davantage des relations entres les pays concernés dans le domaine de l’information.

Juan Manuel Fonrouge, Juan Mario Calvo et Gabriel Alejandro se sont familiarisés avec le fonctionnement des rédactions des langues azerbaïdjanaise, anglaise, russe et française.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules