POLITIQUE


Le 86e séminaire Rose –Roth à Bakou : «Caucase du Sud : défis et opportunités »

A+ A

Bakou, 16 juin (AZERTAC). Organisé conjointement par le Milli Medjlis de la République d’Azerbaïdjan et de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, le 86e séminaire Rose – Roth « Caucase du Sud : défis et opportunités » a entamé son travail à Bakou.

Démarré par le modérateur Ziyafet Asguerov, vice- président du Milli Medjlis et président de la délégation azerbaïdjanaise à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, la session d’ouverture a commencé par le discours d’ouverture du président du parlement azerbaïdjanais, Oktay Assadov, qui a souhaité plein succès au travail du séminaire. Il a exprimé son espoir que les échanges d’opinions et les approches définies lors de ce séminaire contribueront à la solution des problèmes pour assurer la stabilité et la sécurité dans la région de Caucase du Sud.

« Organisé troisième fois à Bakou, cette fois ce séminaire se déroule le jour du 20e anniversaire et de l’adhésion de l’Azerbaïdjan au programme « Partenariat pour la paix ». C’est une remarquable coïncidence. Le président Ilham Aliyev a souligné qu’au cours de 20 ans d’adhésion au Programme « Partenariat pour la paix », les relations azerbaïdjano – otaniennes se sont élevées au niveau du partenariat stratégique » a déclaré le président du parlement azerbaïdjanais.

Il a aussi noté que les principaux domaines du partenariat Azerbaïdjan –OTAN sont la participation aux dialogues politiques et aux opérations de maintien de la paix, la lutte contre les menaces de sécurité, la coopération pratique dans le domaine de la sécurité et des réformes de défense.

Abordant le conflit arméno –azerbaïdjanais du Haut Karabagh, Oktay Assadov a porté à l’attention qu’à la suite de l’agression armée de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, 20% du territoire azerbaïdjanais se trouvent sous l’occupation arménienne et plus d’un million d’Azerbaïdjanais sont devenus les réfugiés et les personnes déplacées. Depuis de nombreuses années, l’Azerbaïdjan exhorte la communauté internationale pour demander la restauration de la justice et la mise en œuvre des documents adoptés par les organisations internationales.

Hugh Bayley, président de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, a prononcé un discours et a souligné que ce 86e séminaire est très important en terme de l’organisation du dialogue des parlementaires afin d’assurer la sécurité régionale. Stratégiquement, l’Azerbaïdjan se trouve dans une région très compliquée. Le règlement du conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh est une des questions importantes de la région. Bien sûr, le règlement pacifique du conflit, l’établissement de la compréhension et la confiance mutuelles sont des conditions nécessaires. L’OTAN fera de son mieux à cet égard. Il a apprécié hautement la participation active de l’Azerbaïdjan au programme de l’OTAN « Partenariat pour la paix ».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules