POLITIQUE


La communauté internationale est exhortée à reconnaître le génocide de Khodjaly

A+ A

Bakou, 20 juin (AZERTAC). La 41e session du Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la Coopération islamique sous le thème de l«exploration des perspectives de la Coopération islamique» s’est tenue à Djeddah, les 18-19 juin.

Selon la déclaration finale, les ministres des affaires étrangères des pays membres de l’OCI ont exprimé leur soutien aux activités dans différents domaines du Forum de la Jeunesse de la Conférence Islamique pour le Dialogue et la Coopération (ICYFDC). Les ministres des affaires étrangères des pays de l’OCI ont réitéré leur soutien à l’activité de l’ICYFDC, en particulier, les mesures prises dans le cadre de la campagne «Justice pour Khodjaly», pour faire reconnaître le génocide de Khodjaly dans les pays membres.

Dans la déclaration finale, les ministres des affaires étrangères invitent les pays membres à effectuer, au niveau national et international, des démarches appropriées afin de faire reconnaître en tant que génocide le crime commis en 1992 par les Arméniens contre le peuple azerbaïdjanais.

La campagne internationale de sensibilisation «Justice pour Khodjaly!», lancée le 8 mai 2008 à l’initiative de Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev, est une stratégie conçue pour transmettre à la communauté internationale les réalités sur le Karabagh.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules