POLITIQUE


Les perspectives de développement de la coopération azerbaïdjano-kirghize au menu des discussions

A+ A

Bichkek, 25 juin (AZERTAC). L’ambassadeur de la République d’Azerbaïdjan en République kirghize, Hidayat Oroudjov, s’est entretenu avec le maire de la ville de Bichkek, Koubanichbek Koulmatov.

Bakitbek Abdiyev, architecte en chef de la ville de Bichkek, et Ermek Janat, responsable du département des relations internationales, ont été présents eux aussi lors de la rencontre qui s’est tenue à l’ambassade.

Hidayat Oroudjov a exprimé son plaisir de voir le maire de Bichkek à l’ambassade, qualifiant cette attitude de confirmation du respect pour le peuple et le gouvernement azerbaïdjanais.

L’ambassadeur a fait savoir que les relations entre l’Azerbaïdjan et le Kirghizistan se développaient avec succès dans tous les domaines. Il a dit que les dirigeants azerbaïdjanais et kirghize étaient intéressés par le développement des relations entre les deux pays.

Koubanichbek Koulmatov a mentionné que les peuples azerbaïdjanais et kirghize étaient des peuples amis et frères, marquant qu’il n’y avait aucun obstacle pour approfondir les relations. Il a dit qu’un projet d’accord sur les perspectives de développement de la coopération entre la ville de Bakou et celle de Bichkek et la signature de l’instrument donnera une impulsion à l’évolution de la coopération azerbaïdjano-kirghize.

Lors de l’entretien les discussions ont également porté sur l’aménagement à Bichkek du parc Heydar Aliyev, leader national du peuple azerbaïdjanais. Bakitbek Abdiyev et Ermek Janat ont donné des informations sur la construction du Centre culturel azerbaïdjanais dans le territoire du parc et d’autres projets.

L’ambassadeur a déclaré ses propositions sur le projet élaboré. Il a dit que le leader national Heydar Aliyev est le grand fils du peuple azerbaïdjanais, la fierté du monde turc entier. Heydar Aliyev avait toujours un grand amour pour les pays et les peuples turcophones.

Hidayat Oroudjov a dit que beaucoup de travaux avaient été réalisés pour l’élargissement de la coopération tous azimuts entre l’Azerbaïdjan et le Kirghizistan, deux pays frères, mais le potentiel existant n’était pas toujours suffisamment utilisé.

D’autres questions d’intérêt commun ont été eux aussi l’objet des discussions lors de l’entretien.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules