POLITIQUE


Le directeur du programme des réformes judiciaires et juridiques de la Société allemande pour la coopération internationale au Caucase du Sud a été à la Cour constitutionnelle

A+ A

Bakou, 25 juin (AZERTAC). Le président de la Cour constitutionnelle de la République d’Azerbaïdjan, Farhad Abdoullayev, s’est entretenu le 25 juin avec le Dr. Thomas Meyer, directeur du programme des réformes judiciaires et juridiques de la Société allemande pour la coopération internationale au Caucase du Sud.

Lors de l’entretien Farhad Abdoullayev a souligné que de grands succès avaient été obtenus pendant le temps écoulé dans le domaine judiciaire et juridique entre l’Azerbaïdjan et l’Allemagne. Le président de la Cour constitutionnelle a dit que la coopération entre la Cour constitutionnelle de la République d’Azerbaïdjan et la Société allemande pour la coopération internationale était elle aussi à haut niveau, appréciant hautement les activités de Thomas Melcer, ancien directeur du projet du «Soutien des réformes juridiques et judiciaires en Azerbaïdjan», dans la consolidation de ce partenariat. Il a dit que les activités conjointes des deux organismes avaient permis de réaliser une série de projets.

Informant son interlocuteur sur la Cour constitutionnelle, Farhad Abdoulayev a fait savoir que les activités de la cour étaient ouvertes au public.

Portant à l’attention que le monde, la société se développaient rapidement aujourd’hui, Farhad Abdoulayev a accentué que ce progrès exigeait de nouvelles tendances et approches. Le président de la Cour constitutionnelle a dit : «Nous voulons atteindre à perfectionner la qualité de tout le système judiciaire et juridique. Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a signé, compte tenu de l’impact positif des technologies modernes sur le fonctionnement du système juridique et judiciaire, une ordonnance portant mise en place d’un système d’information «Cybertribunal».

Il a été noté que l’ordonnance sert à faciliter les contacts entre les citoyens et les organes judiciaires, à assurer la transparence, l’évidence et l’efficacité dans la justice. Cette ordonnance a déjà commencé à porter ses premiers fruits. Alors, la Cour constitutionnelle reçoit des demandes électroniques des citoyens. Leurs demandes sont enregistrées et ils trouvent des solutions à leurs problèmes.

Thomas Meyer a dit que de larges conditions avaient été créées en Azerbaïdjan pour les activités fructueuses de la Société allemande pour la coopération internationale. Il y a déjà longtemps que la Société allemande pour la coopération internationale coopère avec l’Azerbaïdjan. Il a dit : «Nous réalisons conjointement un certain nombre de projets. Ces projets servent au développement des réformes juridiques.»

Soulignant l’importance de l’ordonnance du président azerbaïdjanais relative à la mise en place du système d’information «Cybertribunal», T. Meyer a mis en valeur la possibilité d’établir une coopération conjointe en la matière.

Lors de l’entretien un échange de vues a eu lieu sur les différentes orientations de la coopération.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules