SCIENCE ET TECHNOLOGIE


Le séminaire « Le processus de Turin : perspectives et défis »

A+ A

Bakou, 27 juin (AZERTAC). Le séminaire « le processus de Turin : perspectives et défis » a été tenu à Bakou par le ministère azerbaïdjanais de l’Education et le Fonds européen de formation, afin de développer les relations de partenariat dans le domaine de l’enseignement et de la formation professionnels.

Prenant la parole, le chef du secteur de la formation professionnelle du ministère de l’éducation a souligné que le processus de Turin est un processus interactif et a l’objectif d’analyser, sur des données probantes, la politique mise en œuvre dans le domaine de l’enseignement et la formation professionnels dans divers pays, également de comparer les réalisations obtenues par les pays suite aux réformes menées au cours les deux dernières années et de contribuer à l’élaboration de la stratégie de développement.

Le coordinateur du Fonds européen de formation et son spécialiste, ont abordé le renforcement de l’attractivité du système d’enseignement et de formation professionnel, l’élargissement de sa portée et la nécessité de fournir de la main-d’œuvre qualifiée aux marchés de travail.

Les participants ont généralisé leurs recommandations sur la situation actuelle du système d’enseignement et de formation professionnel et ont identifié les perspectives et les défis à cet effet. 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules