POLITIQUE


Les relations azerbaïdjano-géorgiennes au menu des discussions

A+ A

Bakou, 7 juillet (AZERTAC). Le Premier ministre de la République d’Azerbaïdjan, Artour Rassizadé, a reçu la délégation conduite par David Ussupachvili, président du parlement géorgien, en visite en Azerbaïdjan.

Le Premier ministre Artour Rassizadé a dit que les relations azerbaïdjano-géorgiennes s’appuyaient sur les profondes racines historiques, faisant savoir que les liens entre les présidents des deux pays étaient à haut niveau. Le Premier ministre a déclaré que les parlements azerbaïdjanais et géorgien coopéraient avec succès, ajoutant que la présente visite apporterait sa contribution au développement des relations bilatérales entre les deux pays.

Le Premier ministre Artour Rassizadé a fait savoir que l’Azerbaïdjan et la Géorgie réalisaient un certain nombre de grands projets économiques et que la construction de la ligne de chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars était sur le point d’être terminée.

Le Premier ministre a également informé la délégation géorgienne sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, déclarant que plus d’un million d’Azerbaïdjanais avaient été expulsés de leurs foyers suite à l’occupation du 20% du territoire azerbaïdjanais. Artour Rassizadé a dit que la politique d’occupation de l’Arménie constituait une menace pour la région, l’Arménie en souffrait elle aussi. Le Premier ministre a porté à l’attention des membres de la délégation que le génocide de Khodjaly avait été perpétré par les dirigeants actuels de l’Arménie envers le peuple azerbaïdjanais.

Le président du parlement géorgien David Ussupachvili a dit que son pays était intéressé de près par l’expérience de l’Azerbaïdjan dans le domaine économique et politique. En se disant convaincu que les relations économiques entre les deux pays se développeraient davantage à l’avenir, soulignant que la stabilité dans la région était un facteur important pour cela. David Ussupachvili a fait savoir que la Géorgie était également intéressée par l’approfondissement de la coopération entre les parlements des deux pays.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules