POLITIQUE


David Lidington: la Grande-Bretagne soutient le développement des relations entre l’Union européenne et l’Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 9 juillet (AZERTAC). La Grande-Bretagne salue le développement des relations entre l’Union européenne et l’Azerbaïdjan, a déclaré David Lidington, membre britannique du Parlement européen.

Au cours des dix dernières années, les relations Grande-Bretagne-Azerbaïdjan se sont rapidement développées et 50 % des investissements étrangers en Azerbaïdjan appartiennent à ce pays. L’Azerbaïdjan a toujours préféré s’intégrer dans la société européenne et le Parti du Nouvel Azerbaïdjan (parti au pouvoir) avait déclaré sa volonté d’adhérer au Parti Populaire Européen (PPE), a expliqué D. Lidington.

Le gouvernement britannique apprécie les accords de coopération entre la Communauté économique européenne et les pays membres, ainsi que l’Union européenne et l’Azerbaïdjan. Ces accords prévoient la présence de l’Azerbaïdjan dans les programmes «Fiscalis 2020» et «Customs 2020». Ce sont des programmes pour faciliter l’échange d’informations et d’expériences relatif au développement des systèmes fiscaux et douaniers par les technologies de l’information, a ajouté D. Lidington.

L’Azerbaïdjan et la région du Caucase du Sud revêtent une importance stratégique pour l’Union européenne et la Grande-Bretagne. La Grande-Bretagne est le plus grand investisseur d’une économie qui se développe le plus rapidement dans le monde entier. La stabilité de cette région est très importante pour la prospérité et la sécurité énergétique de la Grande-Bretagne et c’est pourquoi, Londres entend renforcer les relations entre l’Azerbaïdjan et l‘Union européenne, a-t-il conclu.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules