POLITIQUE


Le ministre nicaraguayen des affaires étrangères a été à la Cour Constitutionnelle

A+ A

Bakou, 10 juillet (AZERTAC). Le président de la Cour Constitutionnelle de la République d’Azerbaïdjan, Farhad Abdoullayev, s’est entretenu le 10 juillet avec Samuel Santos Lopez, ministre des Affaires étrangères de la République du Nicaragua, en visite en Azerbaïdjan. 

Lors de l’entretien Farhad Abdoullyev a souligné l’importance du développement les relations de coopération entre l’Azerbaïdjan et le Nicaragua dans tous les domaines, y compris celui juridique. L’Azerbaïdjan est aujourd’hui l’un des Etats se développant le plus rapidement du monde, a-t-il dit. Le président de la Cour Constitutionnelle a porté à l’attention de son interlocuteur que son pays attachait de l’importance à la coopération avec les autres Etats du monde.

Farhad Abdoullayev a informé le ministre nicaraguayen des affaires étrangères sur la Cour Constitutionnelle. Il a dit que qu’elle aurait 16 ans le 14 juillet 2014. L’un des domaines d’activité les plus importants de la cour a été notamment l’établissement des relations internationales Durant cette période écoulée. Nous avons déjà des relations réciproques avec les organes chargés du contrôle de la constitutionnalité dans un certain nombre d’Etats.

Farhad Abdoullyev a dit que l’intégration juridique entre les pays faisait partie intégrante du processus d’intégration mondiale et le droit international était un domaine très important pour les tribunaux. Le 30 juin la Cour Constitutionnelle a pris une décision très importante. Selon la nature de cette décision, le droit national a trait au droit international dans la société contemporaine. Le droit pénal, le droit civil, le droit administratif et les autres branches du droit proviennent des normes du droit international dans tout Etat civil.

Samuel Santos Lopez a exprimé son plaisir de sa visite en Azerbaïdjan. Il a fait savoir qu’il avait tenu une série de rencontres importantes dans le cadre de sa visite, mettant un accent particulier sur son entretien avec M. Ilham Aliyev, le président de la République d’Azerbaïdjan.

Le ministre a souligné l’importance de la coopération entre les hauts organes judiciaires azerbaïdjanais et nicaraguayens. Il a accentué qu’il existait de bonnes opportunités pour le développement des relations entre les deux pays dans les domaines politique, économique et d’autres. Samuel Santos Lopez a fait savoir que de telles visites réciproques contribueraient à l’évolution des relations bilatérales. Le ministre nicaraguayen a hautement apprécié le processus de développement rapide en Azerbaïdjan.

L’ambassadeur de la République du Nicaragua en République islamique d’Iran, Mario Barquero, a été présent lors de l’entretien.

L’entretien s’est achevé par la visite de la salle de plénum de la cour et la prise de photos souvenirs.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules