ECONOMIE


Le développement rapide du secteur non pétrolier a été rendu possible grâce à l’orientation des ressources pétrolières en capital humain

A+ A

Bakou, 11 juillet (AZERTAC). Nos indicateurs économiques sont très positifs au cours des six premiers mois de l’année, l’économie a connu une hausse de 2.1%. Par rapport des années précédentes c’est peut –être pas un gros chiffre. Cependant, vu les crises économiques dans le monde, dans la région et en Europe, ces sont de bons indicateurs, a déclaré le président Ilham Aliyev, lors de son discours à la réunion consacrée au bilan du développement socioéconomique du premier semestre de 2014 et aux tâches à réaliser.

Appréciant hautement le développement rapide du secteur non –pétrolier au cours les dernières années, la croissance de 7% et abordant les facteurs stimulant ce développement, le chef d’Etat a noté : «Si nous n’avions pas orienté les ressources pétrolières au développement du capital humain, notre secteur non- pétrolier ne connaîtrait pas autant de hausse. Peut-être qu’il déclinerait et alors, nous serions dépendants du facteur de pétrole. Le fonds alloué et les reformes à mener conduiront à la croissance du secteur non- pétrolier dans les années qui viennent ».  

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules