CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev s’est entretenu avec José Graziano da Silva, directeur général de l'organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture VIDEO

A+ A

Rome, 15 juillet (AZERTAC). Lors de son déplacement en Italie, le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, s’est entretenu à Rome mardi 15 juillet, avec José Graziano da Silva, directeur général de l'organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). 

Le président Ilham Aliyev a été accueilli par José Graziano da Silva.

Pendant la rencontre, le chef d’Etat a évoqué le développement réussi de la coopération entre l’Azerbaïdjan et la FAO et les réalisations obtenues en ce sens dans le pays. Président de la République a souligné qu’au cours des dernières années, l’agriculture s’était développée en Azerbaïdjan, des reformes menées dans ce domaine avaient donné de meilleurs résultats et le gouvernement avait augmenté son soutien aux agriculteurs. Ensuite, il a abordé des réalisations en vue d’assurer la sécurité alimentaire en Azerbaïdjan et des mesures à prendre dans ce domaine.

Lors de l’entretien, un échange de vues a eu lieu sur les perspectives de la coopération entre l’Azerbaïdjan et l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Après avoir écrit ses vœux dans le livre d’or de la FAO le président Ilham Aliyev a visité le musée de l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, a informé le président Ilham Aliyev qu’une bibliothèque et un centre de médias se trouvaient dans le siège de l’organisation.

À la fin, le président Ilham Aliyev a accordé une interview à la télévision de la FAO.

Le président Ilham Aliyev a détaillé:

J’ai le plaisir d’être à l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. Nous avons une excellente coopération. Je me rappelle de mon entretien avec le directeur général de l’organisation à Bakou, il y a deux ans. A cette époque, s’est tenue la conférence européenne de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, lors de laquelle nous avons mené des discussions fructueuses.

Nous sommes reconnaissants envers l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture d’avoir soutenu de façon régulière nos reformes agraires. Car nous poursuivons les reformes et essayons d’assurer notre autonomie alimentaire. Nous sommes près de l’atteindre. Par conséquent, les recommandations méthodologiques, les conseils et les expériences des experts de la FAO sont très importants pour nous.

Nous saluons notre coopération et je tiens à féliciter Monsieur le Directeur général pour les réalisations de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture qui couvre environ 200 pays du monde. Je suis convaincu que l’effet pratique des activités de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture était observé dans différentes régions du monde. Notre coopération se poursuit avec succès. Aujourd’hui, nous avons discuté de nouveaux domaines de la coopération et je crois qu’un bureau de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture sera bientôt ouvert en Azerbaïdjan. D’autre part, l’Azerbaïdjan est en mesure d’aider les autres pays. Nous fournissons cette assistance et nous voulons le faire de concert avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture. Nous sommes déjà devenus un pays donateur dans certains domaines et entendons soutenir les reformes agricoles. Car la sécurité alimentaire constitue l’un des principaux éléments de la sécurité nationale des Etats.

Je tiens à transmettre une fois de plus mes reconnaissances au directeur général pour l’hospitalité réservée pour nous et je l’invite à effectuer une visite en Azerbaïdjan à un moment opportun pour lui.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes