SCIENCE ET TECHNOLOGIE


Le rôle de la diplomatie militaire dans l’élargissement de la coopération azerbaïdjano-chinoise a fait l’objet des discussions

A+ A

Bakou, 18 juillet (AZERTAC). Un séminaire portant sur le thème «Le rôle de la diplomatie militaire dans l’élargissement de la coopération azerbaïdjano-chinoise dans le domaine de la sécurité» s’est tenu le 18 juillet à l’Université de Langues d’Azerbaïdjan avec le soutien organisationnel du Centre culturel chinois de la cette université.

Le séminaire a été consacré au 96e anniversaire des Forces armées de la République d’Azerbaïdjan et au 87e anniversaire de l’Armée populaire de Libération de Chine.

Selon le département des relations sociales de l’ULA, Rafig Abbasov, chargé de cours à l’ULA, directeur du Centre culturel chinois, a parlé de l’importance des relations azerbaïdjano-chinoises au séminaire lors duquel ont été présents des enseignants et des étudiants.

Ferda Assadov, chef du département de l’histoire et l’économie des pays arabes de l’Institut des études orientales Z. Bunyadov de l’Académie Nationale des Sciences d’Azerbaïdjan (ANSA), est intervenu sur le thème «L’art militaire et la doctrine militaire chinoise dans l’antiquité, le Moyen âge».

Les étudiants de la faculté des études régionales et des relations internationales ont donné des informations sur les principes majeurs de la stratégie de sécurité nationale et de la stratégie militaire de la République populaire de Chine, la coopération internationale, la participation des militaires chinois dans les opérations internationales de sauvetage, dans les mesures d’assurance des aides humanitaires et dans les exercices militaires antiterroristes.

L’attaché militaire de l’ambassade de Chine en Azerbaïdjan, M. Liu Hung, a parlé des priorités du domaine militaire de son Etat, de la défense nationale et des mesures de modernisation effectuées dans l’armée du pays.

Des exemplaires du livre intitulé «Ilham Aliyev – successeur contemporain de l’amitié des peuples anciens», publié en langues azerbaïdjanaise et chinoise par le Centre culturel chinois sous la direction de Prof. Samad Seyidov, recteur de l’ULA, député du Milli Medjlis.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules