SOCIETE


Un camp d’été «Protégeons des léopards» ouvert à Masally

A+ A

Massally, 24 juillet (AZERTAC). La deuxième édition du camp d’été «Protégeons des léopards» a été ouverte ce mercredi à Massally. Le camp a été organisé dans le cadre du projet «La protection du léopard du Caucase», mis en œuvre par le bureau en Azerbaïdjan du Fonds mondial pour la nature, l’Association IDEA, le Centre Heydar Aliyev et le Ministère de l’Education.

L’objectif du camp d’été où participent plus de 30 écoliers provenant de Massally, Djalilabad et Yardymly, est d’informer les élèves sur la vie des léopards du Caucase, et de renforcer la protection, ainsi que la promotion de cette espèce rare.

Pendant le camp de trois jours, les écoliers seront informés sur la vie des léopards et participeront à des différents concours et recherches écologiques.

Lors de la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du camp d’été, Sevindj Saroukhanova, membre du bureau du Fonds mondial pour la nature en Azerbaïdjan, a donné des informations sur les projets du Fonds. Elle a noté que le projet visant à protéger la protection des léopards du Caucase avait été lancé en 2002. Il y a environ 10-15 léopards en Azerbaïdjan et ils vivent dans les montagnes de Talych, en République autonome du Nakhitchevan et dans le Petit Caucase.

L’écologiste de l’Association IDEA (Dialogue international pour la protection de l’environnement), Nazakat Issayeva, a détaillé les projets que l’association met en œuvre depuis 2011. Elle a fait savoir que les travaux que Mme Leyla Aliyeva, vice-président de la Fondation Heydar Aliyev, fondatrice et présidente de l’Association IDEA, a effectués dans le cadre du programme «G5» visant à protéger 5 espèces (ours, loup, gazelle, aigle et léopard) de la faune qui sont en voie de disparition dans le Caucase, donnaient déjà de bons résultats.

Elle a mis l’accent sur le Sommet concernant la biodiversité dans le Caucase consacré à différentes espèces de félins, organisée à l’initiative de l’Association IDEA, par la Fondation Heydar Aliyev et le Centre Heydar Aliyev, à Bakou, le 7 mai dernier.

Nazakat Issayeva a dit que c’était l’une des plus grandes démarches destinées à la protection des léopards dans le Caucase.

Lors de la cérémonie, les photos des léopards prises en Azerbaïdjan ont été projetées.

Lors de la première journée du camp d’été, ont eu lieu un séminaire sur «Protégeons les léopards» et un débat sur «L’homme et l’environnement». Des vidéos sur la vie des léopards ont été projetées.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules