CULTURE


Dalina Wilson : Je voudrais visiter de nouveau cette région si merveilleuse

A+ A

Gabala, 31 juillet (AZERTAC). Je voudrais visiter de nouveau cette région si merveilleuse. J’ai entendu parler auparavant du festival de Gabala. Mais en arrivant ici j’ai admiré cette fête d’art, a dit la violoniste Dalina Wilson, membre de l’Orchestre symphonique de Johannesburg, participante du VIe Festival international de musique de Gabala.

La violoniste a dit qu’elle avait eu l’occasion, dans le cadre du Festival de Gabala, de connaître de près l’Azerbaïdjan, d’établir des relations amicales avec des musiciens azerbaïdjanais.

Dalina Wilson a dit être fascinée par la nature et la merveille des montagnes, soulignant que l’Azerbaïdjan avait aussi sa musique classique traditionnelle. Je pense que les œuvres de vos compositeurs connus en Europe et dans les autres Etats du monde attireraient plus d’intérêt.

Elle a fait savoir que les organisateurs du festival n’ont pas ménagé leurs efforts pour que ce festival de musique de manière plus intéressante.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules