POLITIQUE


Personne ne peut se considérer au-dessus de la loi

A+ A

Bakou, 4 août (AZERTAC). La déclaration sur Leyla Yunus des porte-parole du Haut Représentant et vice-président de l’Union européenne, ainsi que du Commissaire à l'élargissement et à la politique européen de voisinage, datée du 2 août 2014, est injustifiée et inacceptable, a-t-on appris dans un communiqué de presse du Ministère des Affaires Etrangères de la République d’Azerbaïdjan.

Il est rapporté que comme dans toute société démocratique, y compris en Azerbaïdjan, personne ne peut se considérer au-dessus de la loi. Accusé d'avoir commis des infractions pénales chaque citoyen doit en répondre devant la loi.

L’enquête est menée de manière conforme aux exigences de la législation et Leyla Yunus est accusée de trahison.

Les déclarations de ce genre sont rejetées en étant évaluées comme les tentatives d’ingérence dans les affaires internes de la République d’Azerbaïdjan, d’intervention du système judiciaire et de politisation des actes criminels.

Ce genre de pression politique sur la République d’Azerbaïdjan est extrêmement inefficace.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules