POLITIQUE


La Grande-Bretagne préoccupée de l’augmentation de la tension sur la ligne de front

A+ A

Bakou, 5 août (AZERTAC). Le Ministère des Affaires Etrangères de Grande-Bretagne a exprimé sa préoccupation relative à la multiplication des incidents violents sur la ligne de contact entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, rapporte l’AZERTAC citant un communiqué publié sur le site officiel du Ministère.

Les accrochages se sont multipliés ces derniers jours sur la ligne de contact au Haut-Karabagh et sur la frontière d’Etat arméno-azerbaïdjanaise. «Le nombre des morts est très préoccupant depuis 20 ans après la conclusion du cessez-le-feu».

«Nous déplorons la mort des personnes de tous les deux côtés et appelons toutes les parties à travailler ensemble avec le Groupe de Minsk de l’OSCE pour élaborer accord de paix», a-t-on rapporté dans le communiqué.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules