POLITIQUE


L’Arménie doit abandonner sa politique de l’escalade du conflit et de l’occupation des territoires

A+ A

Stockholm, 6 août (AZERTAC). La diaspora azerbaïdjanaise en Suède a adressé au parlement de ce pays une lettre relative à la violation du cessez-le-feu par les forces armées arméniennes.

Dans cette lettre, la diaspora azerbaïdjanaise exprime sa préoccupation sur le fait de violation récente du régime de cessez-le-feu par l’Arménie. Il est noté que l’armée arménienne a attaqué depuis le 31 juillet les positions azerbaïdjanaises. En conséquence, plus de dix soldats azerbaïdjanais ont été tués. Néanmoins, l’Azerbaïdjan est pour le règlement pacifique de ce conflit. Malgré tout, l’Arménie poursuit sa politique d’occupation de la région du Haut Karabagh de l’Azerbaïdjan et ses tentatives de l’escalade du conflit.

La Fédération des Azerbaïdjanais en Suède souligne que la Suède doit prendre une position sérieuse en tant que membre permanent du groupe de Minsk de l’OSCE et doit faire pression sur les dirigeants de l’Arménie pour qu’ils abandonnent la politique de l’escalade du conflit et d’occupation.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules