ECONOMIE


Les entreprises iraniennes entendent établir des relations réciproques avec les hommes d’affaires azerbaïdjanais

A+ A

Bakou, 6 août (AZERTAC). Le président de la Confédération nationale des Associations d’entreprises de la République d’Azerbaïdjan (CNAERA), Mammad Moussayev, s’est entretenu avec Alakbar Farizi, vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la République islamique d’Iran.

Les relations d’affaires entre les associations d’entreprises des deux pays ont fait l’objet des discussions de la rencontre.

«Les relations de voisinage et d’amitié entre Azerbaïdjan et l’Iran ont une racine historique. Tout soutien sera accordé à l’établissement des relations entre les hommes d’affaires iraniens et les entrepreneurs azerbaïdjanais» a souligné M. Moussayev.

Alakbar Farizi a salué les liens d’affaires entre la CNAERA et l’ambassade de la République islamique d’Iran en Azerbaïdjan. Il a indiqué l’importance de développer les relations économiques avec les pays étrangers, y compris l’Azerbaïdjan.

Venu dans le pays afin de participer au Forum d’affaires Azerbaïdjan-Iran qui se tiendra à Bakou le 7 août A. Farizi a souligné que la visite en Azerbaïdjan d’environ 50 entreprises iraniennes était d’étudier de nouvelles possibilités de coopération. Elles sont intéressées à établir directement des relations mutuelles avec les hommes d’affaires locaux.

Pendant la rencontre, les parties ont approuvé la proposition de création d’un conseil de coopération composé des représentants des deux pays.

Le président de la CNAERA a été invité à se rendre dans des régions de l’Iran en septembre-octobre prochains. La signature d’un accord de coopération entre les deux institutions est prévue lors de cette visite.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules