POLITIQUE


Institution d’une pension pour les familles des militaires morts et portés disparus en Afghanistan

A+ A

Bakou, 12 août (AZERTAC). Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a signé un décret portant institution d’une pension visant à renforcer la protection sociale des familles des militaires ayant trouvé la mort en accomplissant leur devoir international au sein des forces armées soviétiques, portés disparus et déclarés morts en Afghanistan par les tribunaux.

Conformément à ce décret, la pension de la République d’Azerbaïdjan est instituée pour les familles (les parents, les veuves) des militaires susmentionnés. Cette pension fixée à 200 manats par mois devrait être payée par le Ministère du Travail et de la Protection sociale des fonds prévus pour les dépenses militaires dans le budget de l’Etat.

Le Conseil des Ministres est chargé de préparer et de ratifier en un mois les règles de détermination et de paiement de la pension.

Le décret entre en vigueur dès le 1er janvier 2015.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules