POLITIQUE


Le Ministère des Affaires Etrangères: Les déclarations du porte-parole du Département d’Etat américain concernant l’Azerbaïdjan sont infondées et inacceptables

A+ A

Bakou, 29 août (AZERTAC). Les déclarations du porte-parole du Département d’Etat des Etats-Unis concernant l’Azerbaïdjan, faites les 27 et 28 août derniers sont infondées et inacceptables, a-t-on lu dans un communiqué du service de presse du Ministère des Affaires Etrangères de la République d’Azerbaïdjan.

Selon le service de presse du MAE, ce genre de déclarations revêtant un caractère politique et favorisant les tentatives d’ingérence dans les affaires intérieures de l’Azerbaïdjan et d’exercer des pressions politiques sur lui ne reflètent aucune réalité. La primauté de la loi, la protection des droits et des libertés fondamentaux et l’indépendance du pouvoir judiciaire ont été entièrement assurées en Azerbaïdjan.

Le communiqué du ministère se lit comme suit: «Au lieu de chercher des problèmes chez les autres, les Etats-Unis auraient fait mieux de s’engager fortement à résoudre leurs nombreux problèmes existant dans le domaine des droits de l’homme. Les événements de Ferguson (Missouri) ont révélé une fois de plus que les Etats-Unis qui ont transformé les droits de l’homme en instrument de la politique étrangère, sont bien loin de se conformer à leurs engagements sur les droits et les libertés fondamentaux afin d’assurer la liberté d'expression et la liberté de réunion, de prévenir la discrimination ethnique et raciale, ainsi que la violence disproportionnée et extrême appliquée par les organismes d'application de la loi».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules