POLITIQUE


Recep Tayyip Erdogan a abordé le conflit du Haut-Karabagh lors de la session de l’Assemblée générale de l’ONU

A+ A

Istanbul, 25 septembre (AZERTAC). Le président turc Recep Tayyip Erdogan a porté à l’attention de la communauté internationale, dans son intervention lors de la 69e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, que 20 % du territoire azerbaïdjanais étaient toujours sous l’occupation arménienne, selon l’agence de presse Anatolie.

En parlant de la position équitable de son pays concernant le règlement des conflits survenus dans différentes régions du monde, le président Recep Tayyip Erdogan a dit que la Turquie exigeait de mettre fin à l’occupation des territoires azerbaïdjanais.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules