POLITIQUE


Le rôle de l’Azerbaïdjan dans la sécurité énergétique de l’Europe à l’ordre du jour d’une conférence du Parti travailliste britannique

A+ A

Bakou, 25 septembre (AZERTAC). Le rôle de l’Azerbaïdjan dans l’assurance de la sécurité énergétique de l’Europe a fait l’objet des discussions d’une conférence du Parti travailliste organisée par le Cercle européen d’Azerbaïdjan (TEAS) à Manchester, en Angleterre.

Selon le TEAS, lors de la conférence, le ministre de l’énergie du Cabinet fantôme Tom Greatex et le membre du Comité de l’énergie et du changement climatique Graham Stringer, ont indiqué le rôle clé de l’Azerbaïdjan dans l’assurance de la sécurité énergétique de l’Europe. Les députés britanniques ont déclaré que l’Azerbaïdjan qui attribuait des contributions à l’assurance de la sécurité énergétique d’un certain nombre de pays, avait renforcé sa position en tant que partenaire fiable et stratégique au monde.

Jack Pegoraro, manager du bureau du TEAS en Grande-Bretagne pour les relations publiques, a parlé des causes de la crise énergétique en Europe: «Comme vous le savez, la moitié de l'électricité de la Grande-Bretagne est produite à partir du gaz naturel. La production décline rapidement en Grande-Bretagne et cette diminution a constitué 30 % au cours des trois dernières années. En 2020, nous importerons 70 % de la consommation de la Grande-Bretagne. Selon les estimations du Système national énergétique, à cause de manque de capacité des vieilles centrales électriques à produire la quantité d’énergie nécessaire, il y aura des coupures d’énergie cet hiver. L’augmentation légère des prix du gaz dans les pays européens provoque la hausse de ceux des ressources énergétiques en Grande-Bretagne. Tous ces facteurs augmentent le rôle de l’Azerbaïdjan dans l’assurance de la sécurité énergétique de l’Europe» a-t-il expliqué.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules