POLITIQUE


Le Président Ilham Aliyev : Aucune force ne peut affecter notre position principale

A+ A

Bakou, 9 octobre (AZERTAC). Aucune force ne peut affecter notre position principale. Nous rétabliront notre intégrité territoriale, a déclaré le président Ilham Aliyev lors de la réunion consacrée au bilan du développement socioéconomique des trois trimestres 2014, tenue au Conseil des Ministres.

«Les facteurs politique, diplomatique, économique et militaire y jouent un rôle important. J’ai dit à plusieurs reprises, je tiens à dire encore une fois que le facteur démographique est aussi important » a indiqué le président azerbaïdjanais.

« Selon les statistiques officielles arméniennes, la démographie a diminué 80 mille personnes au cours des trois trimestres de cette années. 80 000 Arméniens ont quitté le pays. Cette tendance continuera jusqu’à la fin de cette année, et par conséquent, 100 mille personnes quitteront l’Arménie. La démographie azerbaïdjanaise connaît et connaîtra un accroissement naturel positif, et ceci jouera un rôle clé à la résolution du conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh.

Le président a déclaré qu’il y a quelques raisons des émigrations des Arméniens : la corruption, le régime dictatorial, la manque des possibilités d’affaires, le chômage et la pauvreté. Bien sûr, après les récents événements à la ligne de contact, les Arméniens quittent le pays en masse.

Le président a ajouté que si l’Arménie a recours une fois de plus à la provocation, elle aura une réponse convenable et verra que sa provocation stimulera une nouvelle vague d’émigration. « En bref, je tiens à dire que la communauté azerbaïdjanais sache que nous ne reculerons pas de notre position principale. Nous essayons et essayerons que ce conflit trouve sa résolution et il la trouvera », a dit le président azerbaïdjanais.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules