POLITIQUE


Le livre «Chah Ismaïl le Séfévide : le portrait du roi et du guerrier» de l’académicien Ramiz Mehdiyev est sorti

A+ A

Bakou, 10 octobre (AZERTAC). La première partie du livre «Chah Ismaïl le Séfévide : le portrait du roi et du guerrier» de l’académicien Ramiz Mehdiyev vient de sortir.

Cette œuvre est le fruit du regard le plus parfait et systématique dans la science historique nationale sur l’héritage militaro-politique, idéologique et diplomatique de Chah Ismaïl le Séfévide (1487-1524), grand homme d’Etat et commandant, fondateur de l’Etat séfévide, premier Etat centralisé dans l’histoire d’Azerbaïdjan.  

Comme on lit dans la partie «Le mot de l’auteur» du livre, la restauration de l’histoire objective de l’Azerbaïdjan qui avance aujourd’hui avec succès sur le chemin de l’indépendance, ainsi que la réévaluation des personnalités éminentes azerbaïdjanaises constituent l’une des tâches les plus importantes qui se posent à notre science historique.

Selon l’auteur, Chah Ismaïl le Séfévide est, sans doute, une personnalité brillante ayant changé le sort de son peuple, en s’armant d’une épée, l’ayant porté d’un état dispersé au niveau d’une nation titulaire de l’un des plus grands empires de l’époque.

L’auteur a divisé son livre en deux parties. La première partie couvre l’origine ethnique de la dynastie des Séfévides, les questions historiques concernant la période allant de la création de l’ordre soufi des Séfévides à la formation de l’Etat centralisé, la vie glorieuse de Chah Ismaïl et de ses ancêtres, la lutte de cette dynastie pour l’unification des territoires azerbaïdjanais, ainsi que le système politique et la politique religieuse de l’Etat séfévide.

La deuxième partie du livre est dédiée aux marches triomphales et à l’activité diplomatique de Chah Ismaïl le Séfévide, à ses guerres contre les Etats des Chaybanides et ottoman.

Le livre «Chah Ismaïl le Séfévide : le portrait du roi et du guerrier», composé de 7 chapitres, contient la carte de l’Etat séfévide tirée de l’atlas historique d’Azerbaïdjan et les illustrations appropriées permettant d’imaginer entièrement la grandeur du même Etat.

Publié à la maison d’édition «Cherg-Guerb», ce livre est destiné à des spécialistes – historiens et orientalistes, ainsi qu’aux lecteurs qui s’intéressent à la même époque de l’histoire d’Azerbaïdjan et à l’héritage politique de Chah Ismaïl le Séfévide.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules