ECONOMIE


Jean Tirole, Prix Nobel d’économie

A+ A

Bakou, 14 octobre (AZERTAC). Le prix Nobel d'économie a été décerné au Français Jean Tirole, président de la Toulouse School of Economics (TSE). L'Académie royale des sciences de Suède distingue les travaux de l'économiste sur la régulation des marchés.

 C'est une grosse surprise, ça fait plaisir », a réagi l'intéressé, qui a profité d'une conférence de presse à l'Ecole d'économie de Toulouse pour appeler à une réforme rapide du marché de l'emploi en France.

Présenté comme l'un des économistes les plus influents de notre époque  par le comité Nobel, Jean Tirole « ne pense pas que l'économie française est un cas désespéré », car « on a quand même beaucoup d'atouts. On a des grandes entreprises qui marchent bien, un tissu de PME qui est encore trop faible et beaucoup de capital humain ».

Professeur à Polytechnique, Jean Tirole a poursuivi ses études au Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston et fut Médaille d'or du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 2007, après avoir reçu avec Jean-Jacques Laffont en 1993 le prix Yjrö Jahnsson, de l'Association européenne d'économie. L'un de ses livres les plus célèbres est The Theory of Industrial Organization, une analyse des comportements stratégiques des acteurs économiques en fonction des structures de marché, publié en anglais et traduit en six langues.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules