POLITIQUE


Le Premier ministre azerbaïdjanais a accueilli les participants de la conférence internationale à Bakou

A+ A

Bakou, 16 octobre, AZERTAC

Artour Rassizade, premier ministre azerbaïdjanais, a reçu aujourd’hui les participants de la conférence internationale « le chemin de fer Bakou – Tbilissi – Kars : de nouvelles opportunités pour le développement de la Route historique de la Soie » à Bakou.

Lors de la rencontre avec la délégation composées des ministres des transports de l’Azerbaïdjan, de la Turquie, de la Géorgie, de l’Afghanistan, ainsi que les représentants des organismes concernés de l’Ukraine, de la Biélorussie, de la Lituanie, de la Croatie, du Kazakhstan, Artour Rassizade a abordé les réalisations économiques du pays et a mis un accent sur la portée des projets transnationaux , y compris du chemin de fer Bakou – Tbilissi – Kars, qui ont été réalisés à l’initiative de l’Azerbaïdjan, pour le développement de l’économie de nombreux pays.

Evoquant l’importance du couloir de transport Nord-Sud et Est – Ouest à la carte géopolitique de la région, le premier ministre a attiré l’attention sur le conflit arméno – azerbaïdjanais du Haut Karabagh. Il a noté que l’agression de l’Arménie est un obstacle sérieux à la coopération régionale et à la mise en œuvre des projets communs, et que ce conflit devrait être réglé conformément aux normes du droit international, sur la base des principes de l’intégrité territoriale et l’inviolabilité des frontières.

Les participants de la conférence internationale ont insisté sur l’importance de cette conférence à Bakou en terme du développement de la coopération et de l’amélioration des infrastructures de transport. Ils ont déclaré leur soutien au projet du chemin de fer Bakou – Tbilissi – Kars.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules