POLITIQUE


La libération d’un certain nombre de détenus graciés par le président azerbaïdjanais est hautement appréciée par le Secrétaire général du Conseil de l’Europe

A+ A

Paris, 24 octobre, AZERTAC

Le Secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjorn Jagland, a fait une déclaration sur la libération d’un certain nombre de détenus graciés par le décret signé le 17 octobre par le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev. Il a hautement apprécié ce pas du président de la République d’Azerbaïdjan.

Un Groupe de travail conjoint sur les questions relatives aux droits de l’homme, composé de défenseurs des droits de l’homme, parlementaires et fonctionnaires de l’administration présidentielle, s’est réuni pour la première fois depuis 2008 à Bakou mercredi 22 octobre, a-t-il indiqué.

Ce Groupe de travail conjoint, auquel a également participé un représentant du Conseil de l’Europe, vise à rétablir le dialogue entre la société civile et les autorités azerbaïdjanaises. Le Secrétaire Général Jagland a estimé que cette rencontre allait dans le sens de l’amélioration de la situation actuelle des droits de l’homme dans le pays.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules