POLITIQUE


Leyla Aliyeva : je vous invite à découvrir les œuvres hors du commun de Rassim Babayev VIDEO

A+ A

Saint Pétersbourg, 30 octobre, AZERTAC

Leyla Aliyeva, vice- présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a honoré aujourd’hui la mémoire du dirigeant historique Heydar Aliyev devant la plaque commémorative de Heydar Aliyev sur l’immeuble dans la rue Gorokhovaya à Saint-Pétersbourg. Le dirigeant historique du peuple azerbaïdjanais a fait ses études dans les années 1949- 1950 à cette école supérieure du Comité d’Etat de sécurité de l’URSS.

Leyla Aliyeva, vice- présidente de la Fondation Heydar Aliyev, l’ambassadeur azerbaïdjanais à Moscou, les représentants du consulat général, ont déposé des fleurs devant la plaque commémorative.

Puis, Leyla Aliyeva a participé à la cérémonie d’ouverture de l’exposition du peintre Rassim Babayev -1927- 2007) au palais marbre du Musée russe.

Avant l’ouverture de l’exposition, à l’invitation de la direction du Musée, Leyla Aliyeva a visité les salles privées du grand duc Konstantin Romanov, arrière- petit- fils de Nicolaï Ier, dans ce musée.

Leyla Aliyeva a pris la parole et a déclaré que c’est un jour important pour la culture azerbaïdjanaise. Elle a dit : « Dans les domaines politique, économique et culturel, l’Azerbaïdjan et la Russie sont liés par une amitié traditionnelle dont les racines sont très anciennes. Les Azerbaïdjanais aiment beaucoup la littérature russe, le théâtre russe, le cinéma russe et bien sûr, l’art de la peinture russe. Il est encourageant de constater qu’en Russie il y a un intérêt à l’art azerbaïdjanais. Près de 120 ans se sont écoulés depuis de la création du Musée russe. Les œuvres des artistes tels qu’Alexandre Ivanov, Karl Brullov, Alexandre Brodski, Kazimir Malevic sont exposées dans ce musée. Aujourd’hui, nous vous présentons les œuvres d’un de nos artistes talentueux –Rassim Babayev. Les oevres de rassim Babayev sont présentes dans les galeries et des collections privées en Russie, en France, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Turquie et en Finlande. Rassim Babayev a reçu une invitation de se déplacer et vivre en France, mais il n’a pas accepté cette invitation, car il ne pouvait pas créer ces œuvres loin de l’Azerbaïdjan. Les ornements des tapis azerbaïdjanais, les ornements des fenêtres du palais à Chéki, les contes et les légendes étaient sa source d’inspiration. L’année précédente, l’exposition de Rassim Babayev était organisée au Musée orientale à Moscou. Cette année ici, à Saint –Pétersbourg, cette exposition aura un grand succès et sera intéressant pour tous les amateurs d’art».

Leyla Aliyeva a remercié les organisateurs de cette exposition et a invité le Musée russe à organiser une exposition à Bakou. Puis elle a ajouté : « Je vous invite à découvrir les oeuvres hors du commun de Rassim Babayev ».

L’ambassadeur azerbaïdjanais à Moscou a pris la parole et a remercié Mme Mehriban Aliyeva, première dame de l’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, pour ses soins et son attention à la promotion de la culture et de l’art azerbaïdjanais.

Evgueni Grigoriev, président du Comité des relations internationales du gouvernement de Saint – Pétersbourg, a présenté les félicitations du gouverneur Georgy Poltavchenko.

Leyla Aliyeva a visité l’exposition qui durera jusqu’au 24 novembre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules