POLITIQUE


Renforcer notre indépendance, la plus grande réussite et la plus grande valeur de l’Azerbaïdjan, est notre objectif principal

A+ A

Londres, 31 octobre, AZERTAC

Renforcer notre indépendance, la plus grande réussite et la plus valeur de l’Azerbaïdjan, est notre objectif principal, a déclaré le Pr Narguiz Pachayeva, coprésidente azerbaïdjanaise de la Société anglo-azerbaïdjanaise, dans une interview à l’AZERTAC lors de la rencontre tenue entre les coprésidents de la société à Londres.

Parlant de l’histoire de la Société anglo-azerbaïdjanaise, Mme Narguiz Pachayeva a dit que la société avait gagné une confiance et une réputation particulières dans les deux pays. Elle a fait savoir que la société tâchait toujours d’établir des relations avec les citoyens, de réaliser des idées utiles.

Le Pr Narguiz Pachayeva a indiqué que la charité, l’échange interculturel et le soutien au développement de l’éducation constituaient les priorités de la Société anglo-azerbaïdjanaise, marquant que ces domaines avaient un rôle important dans la vie sociale.

Elle a indiqué que les réussites de l’Europe étaient déjà connues au monde. Il faut en profiter. Faire connaître l’Azerbaïdjan aux simples gens en Angleterre, leur montrer qu’il est un pays possédant les valeurs culturelles non seulement de l’Orient, mais aussi de l’Occident constituent l’orientation majeure de notre action. Alors, les relations entre les citoyens des deux pays se renforceront davantage, a-t-elle indiqué.

Exprimant ses avis sur le nouveau coprésident de la société Lord German, Mme Narguiz Pachayeva l’a qualifié d’homme à pensées libres et humaniste. Elle a dit avoir le plaisir de travailler avec Lord German, se disant convaincue que son activité apporterait une nouvelle contribution au fonctionnement de la société.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules