POLITIQUE


Berlin : une exposition consacrée aux personnes délacées azerbaïdjanaises ouvre ses portes au public

A+ A

Bakou, 1er novembre, AZERTAC

L’exposition intitulée «Rêves inachevés : les réfugiés et personnes déplacées d’Azerbaïdjan» du célèbre photojournaliste américain Ed Kashi a ouvert ses portes au public à Berlin. L’exposition a été organisée par la représentation d’Allemagne du Cercle européen d’Azerbaïdjan (TEAS).

Les photographies d’Ed Kashi reflètent les difficultés auxquelles se sont heurtés les réfugiés et les personnes déplacées et témoignent de la fermeté d’esprit de l’homme et de l’inébranlabilité des espoirs.

L’auteur Ed Kashi a fait savoir que ces gens, victimes de l’occupation arménienne depuis plus de 20 ans, ne pouvaient pas être abandonnés à leur sort. Il a dit : «L’Azerbaïdjan compte le plus de personnes déplacées internes au monde. Je partage le malheur de ces gens à l’aide de mes activités professionnelles. Je suis fier aujourd’hui de présenter mes photographies».

Rappelons que le photographe Ed Kashi a effectué une visite relative à son projet en Azerbaïdjan en 2013. Pendant sa visite il a pris des photos dont l’exposition a parcouru, avant Berlin, Londres et Paris. Ce projet a été appuyé par l'agence photographique VII, fondée conjointement par Ed Kashi et le Cercle européen d’Azerbaïdjan. L’objectif de cette agence est de développer les relations Europe-Azerbaïdjan dans les domaines politique, économique et culturel.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules