POLITIQUE


Il faut régler le conflit du Haut-Karabagh pour atteindre le développement de la région et la stabilité

A+ A

Bakou, 5 novembre, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, s’est entretenu mercredi avec David Lidington, ministre britannique des Affaires européennes, en visite en Azerbaïdjan.

Lors de l’entretien les discussions ont porté sur la situation actuelle dans la région.

A l’issue de l’entretien les deux ministres ont tenu une conférence de presse conjointe.

Elmar Mammadyarov a déclaré avoir informé le ministre britannique sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, la rencontre récemment tenue à Paris, avoir mis en valeur la position de l’Azerbaïdjan. Le ministre azerbaïdjanais a indiqué que pour atteindre la paix l’Arménie devait tout d’abord retirer ses forces armées des territoires occupés, ce qui ouvrirait la voie au développement et à la stabilité dans la région.

Le ministre britannique David Lidington a fait savoir que la Grande-Bretagne était prête à apporter son aide à l’accélération du processus de règlement du conflit du Haut-Karabagh.le ministre britannique a dit que les événements survenus au Haut-Karabagh était une tragédie ayant influé la vie de nombreux gens, marquant qu’il s’était familiarisé avec la situation des personnes déplacées en marges de sa visite en Azerbaïdjan.

«Le conflit du Haut-Karabagh doit être réglé bientôt», a ajouté David Lidington, soulignant que ce problème causait depuis 20 ans des obstacles au développement de la région.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules