POLITIQUE


Novruz Mammadov: l’Arménie a fait beaucoup de provocations insidieuses

A+ A

Bakou, 12 novembre, AZERTAC

“Comme il a été indiqué, les forces armées arméniennes ont entamé des exercices militaires dans la région du Haut Karabagh de l’Azerbaïdjan qui se trouve sous l’occupation arménienne. Quel est le but?” a posé le journaliste de Gafgazinfo cette question à Novruz Mammadov, chef adjoint de l’administration présidentielle et chef du département des relations internationales.

AZERTAC vous présente la réponse de Novruz Mammadov:

- Ceux qui connaissent mieux la politique et la position des dirigeants arméniens par rapport du conflit du Haut Karabagh, ne seront pas surpris de cet incident. Comme vous le savez, jetant un coup d’oeil aux processus récents sur la résolution du conflit, après les rencontres tenues à Sotchi, à Paris et après les négociations menées avec John Kerry, secrétaire d’Etat des Etats-Unis, ils ont fait semblant que les efforts sont déployés pour résoudre ce conflit. Le président arménien Sarkisian, le ministre des Affaires étrangères Nalbandyan ont fait des déclarations qu’ils étaient contents des négociations.

Mais, l’escalade des provocations arméniennes dans une telle situation , leurs efforts de former une position partiale sur l’Azerbaïdjan dans la communauté internationale, parait que c’était important pour eux. Figurez-vous, dans un tel moment, à quoi servaient ses exercices militaires avec une troupe de 40 mille militaires?! Quel était le but de franchir la ligne de contact des forces armées et de faire un sabotage dans la partie azerbaïdjanaise?! Voilà, nous y voyons clairement la politique insidieuse des dirigeants arméniens. Après avoir formé à la communauté internationale une percée politique dans les négociations, les dirigeants arméniens ont l’habitude d’utiliser des provocations insidieuses afin de créer une opinion négative sur l’Azerbaïdjan à travers de leurs diasporas, lobbys et d’autres forces qui tenaient derrière eux. Les Arméniens essayent de former une telle opinion que l’Azerbaïdjan ne veut pas la solution de ce conflit. Il faut demander aux Arméniens quel est leur but d’effectuer des exercices militaires sur les territoires azerbaïdjanais qu’ils gardaient depuis 25 ans sous l’occupation?! Bien sûr que tout le monde le connait bien que le but est le même – dénigrer l’Azerbaïdjan, former avec leurs partenaires des opinions négatives sur l’Azerbaïdjan. Tel est l’objectif. Il y a eu beaucoup de telles provocations insidieuses? Quel que soit le but de ces provocations, les Arméniens ne pourront pas atteindre leur objectif. Le principal objectif de l’Azerbaïdjan est la libération de ses territoires occupés par les forces armées arméniennes.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules