CHRONIQUE OFFICIELLE


Entretien du président de la République avec les membres du Conseil suprême religieux des peuples du Caucase VIDEO

A+ A

Bakou, 17 novembre, AZERTAC

M. Ilham Aliyev, président de la République d’Azerbaïdjan, a rencontré lundi 17 novembre les membres du Conseil suprême religieux des peuples du Caucase participant à la conférence internationale au sujet de «Le renforcement de la tolérance religieuse : (Le modèle d’Azerbaïdjan, les défis dans la région de l’OSCE et au-delà)».

Le président de la République a souligné que l’Azerbaïdjan apportait des contributions au dialogue interreligieux et interculturel, à la tolérance, à l’entente entre les peuples. Le chef d’Etat a dit que la conférence internationale au sujet de «Le renforcement de la tolérance religieuse : (Le modèle d’Azerbaïdjan, les défis dans la région de l’OSCE et au-delà)», organisée à Bakou servait cet objectif.

Le président Ilham Aliyev a insisté sur le rôle important des chefs religieux dans la formation d’un esprit sain chez la jeunesse. Le président a indiqué la nécessité d’unifier désormais les efforts en faveur de la stabilité et de la coopération étroite dans le Caucase.

Ismayil Berdiyev, président du Conseil de coordination des muftis du Caucase du Nord, mufti de Karatchaï-Tcherkesse de la Fédération de Russie, a ensuite pris la parole : «L’Azerbaïdjan se développe rapidement et la plus grande mosquée est en cours de construction à Bakou. La tolérance règne dans votre pays et vous faites tous les efforts pour soutenir ce processus» a-t-il dit.

Le cheikh-ul-islam Allahchukur Pachazade, président de la Direction des musulmans de Caucase, a évoqué les mérites du leader national Heydar Aliyev dans le renforcement de la tolérance en Azerbaïdjan et a noté que les mesures efficaces étaient poursuivies en ce sens. «L’invitation des représentants de l’UNESCO et de l’OSCE à cette conférence est un vrai exemple de tolérance», a-t-il conclu.

Le président Ilham Aliyev a dit que les relations d’amitié entre l’Azerbaïdjan et les peuples du Caucase du Nord avaient des racines historiques. Le chef d’Etat a mis l’accent sur le rôle des représentants des peuples du Caucase du Nord vivant en Azerbaïdjan et des Azerbaïdjanais résidant dans les républiques du Caucase du Nord dans le renforcement de cet amitié. Le président de la République a noté qu’au moment où la tolérance régnait en Azerbaïdjan l’Arménie détruisait les mosquées à Choucha, à Aghdam et dans d’autres régions occupées.

Chafik Pchikhatchev, responsable de la Direction des musulmans de Caucase en Fédération de Russie, a parlé du développement rapide de l’Azerbaïdjan. Il a ajouté que l’ouverture de la représentation de la Direction des musulmans de Caucase en Fédération de Russie contribuerait à la consolidation de l’amitié entre les peuples.

Le président Ilham Aliyev a ensuite attiré l’attention sur le développement dynamique des relations entre la République d’Azerbaïdjan et la Fédération de Russie et a fait savoir que les chefs religieux des deux pays soutenaient ce processus. Le chef d’Etat a dit que la propagande mensongère menée contre l’Islam était inacceptable.

Hadjimourat Gatsalov, le mufti d’Ossétie du Nord-Alanie de la Fédération de Russie, a remis au président Ilham Aliyev le souvenir du président de la République d’Ossétie du Nord-Alanie de la Fédération de Russie.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes