SOCIETE


L’ambassadeur Pascal Meunier : l’Azerbaïdjan et la France coopèrent avec succès dans les secteurs éducatif et culturel

A+ A

Bakou, 22 novembre, AZERTAC

L’Institut français à Bakou a accueilli la cérémonie de l’ouverture de la semaine franco-allemande consacrée au centenaire de la première Guerre Mondiale. Les ambassadeurs des deux pays à Bakou ont tenu une conférence de presse dans le cadre de cette cérémonie.

Après la conférence de presse, l’ambassadeur Pascal Meunier a accordé une interview à l’AZERTAC. Il a dit : «La semaine dernière, j’ai participé à une conférence importante à Bakou. La conférence internationale sur l’affermissement de la tolérance religieuse «Le modèle d’Azerbaïdjan, les défis dans l’espace de l’OSCE et au-delà » qui accueillait les religieux provenant de différents pays du monde, y compris la France. Cette conférence a éclairci beaucoup de questions dans ce domaine et a montré une fois de plus le haut niveau de la tolérance religieuse en Azerbaïdjan. Elle s’est concentrée sur le renforcement du travail sur l’éducation religieuse des jeunes.

Un autre événement important de cette semaine-là, était le festival international des films sportifs. Je suis particulièrement heureux qu’un réalisateur français a remporté un de ses nominations pour le film de long métrage.

Je tiens à souligner qu’au cours de ces dernières années, l’Azerbaïdjan a accueilli de nombreux événements internationaux, le pays se développe rapidement et de manière adéquate pour faire face aux tâches.

Les deux pays coopèrent avec succès dans les domaines éducatif et culturel. De nombreux étudiants azerbaïdjanais continuent leurs études aux universités françaises. Nous envisageons de créer des institutions d’enseignement supérieur Azerbaïdjan – France afin que les diplômes soient reconnus dans tous les deux pays ».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules