POLITIQUE


A cause de sa politique agressive contre l’Azerbaïdjan, l’Arménie a été exclue des projets régionaux

A+ A

Istanbul, 24 novembre, AZERTAC 

Lors du sommet d’Istanbul du Conseil de l’Atlantique du nord sur l’énergie et l’économie, avec la participation de Joe Biden, vice-président américain, Ahmed Davutoglu, Premier ministre turc, a abordé les conséquences de la politique agressive de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan et les défis posés par ce pays agressif dans la région.

Le Premier ministre turc a souligné que beaucoup de gens ne croyaient pas la mise en œuvre du projet Bakou –Tbilissi – Ceyhan, mais cet oléoduc de paix et de développement a été réalisé et il apporte des bénéfices à l’Azerbaïdjan, à la Turquie et à la Géorgie. Ayant occupé 20µ des territoires de l’Azerbaïdjan et continuant cette politique agressive, l’Arménie a été exclue des projets régionaux.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules