ECONOMIE


L’Azerbaïdjan est au centre de l’attention du monde par de grands projets de gaz

A+ A

Bakou, 24 novembre, AZERTAC

Etant un important pays exportateur de pétrole, l’Azerbaïdjan a pu attirer l’attention du monde entier par les grands projets de gaz naturel qu’il réalise, a déclaré Rovnag Abdoullayev, président de la Société nationale de Pétrole de la République d’Azerbaïdjan (SOCAR), lors de son discours à la session du 6e sommet d’Istanbul du Conseil de l’Atlantique du nord sur l’énergie et l’économie. Le vice-président américain, Joe Biden, et le Premier ministre turc, Ahmed Davutoglu, ont été présents au sommet.

R. Abdoullayev a donné des informations détaillées sur les perspectives du corridor gazier Sud dont les fondements ont été jetés il y a deux mois. «Grâce à ce corridor l’Europe obtiendra une énergie durable, propre et alternative. Selon les estimations préliminaires, la demande de gaz de l’Union européenne devrait dépasser 630 Gm3 d'ici 2030, et les importations de gaz naturel devrait atteindre 400 Gm3, ce qui augmente l’importance du Corridor gazier Sud», a insisté le président de la SOCAR.

Ayant parlé du projet de TANAP, mis en œuvre conjointement par l’Azerbaïdjan et la Turquie, et qui fait une partie du Corridor gazier Sud, R. Abdoullayev a noté que la Turquie aurait besoin de 100-120 milliards de dollars d’investissements pour atteindre ses objectifs de 2023. «Le coût d'investissement de TANAP est estimé à 10-12 milliards de dollars. Donc, la Turquie fournira elle seule 10% des investissements nécessaires dans le secteur énergétique. Si on ajoute le projet de TANAP aux investissements de la SOCAR en Turquie, nous espérons payer 20% de cette demande. Celui-ci est une parfaite illustration de l’importance que le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev accorde à la coopération de fraternité et stratégique avec la Turquie» a estimé Rovnag Abdoullayev.

Le président de la SOCAR a également abordé le gazoduc transadriatique: «Le gazoduc qui ira de la frontière turco-grecque vers l’Italie via l’Albanie acheminera le gaz azerbaïdjanais (transporté par TANAP) vers l’Europe» a-t-il conclu.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules