POLITIQUE


Londres: Cérémonie d’ouverture de l’exposition «Aujourd'hui ici»

A+ A

Londres, 25 novembre, AZERTAC

L’exposition «Aujourd'hui ici» consacrée au cinquantenaire du «Livre rouge» de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) s’est ouverte à Londres.

Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation, et Mme Arzou Aliyeva, ont pris part à l’ouverture de l’exposition.

Pendant son discours à la cérémonie d’ouverture, Mme Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev, a noté que cette exposition était une bonne occasion afin de montrer la beauté de toutes les espèces animales menacées d’extinction et d’indiquer l’importance de leur protection.

Ayant évoqué son déplacement en Australie pour participer au Congrès mondial des Parcs, Mme Leyla Aliyeva a souligné l'importance de la conservation de l'environnement pour les générations futures et a abordé les projets mis en œuvre dans ce sens en Azerbaïdjan.

«Le sommet sur la biodiversité du Caucase a eu lieu en Azerbaïdjan. Notre pays est membre de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Afin d’éliminer la menace d’extinction des léopards et d’assurer leur retour à la nature, nous avons tissé des relations étroites avec Le Fonds mondial pour la nature, la Fondation «Panthera» et d’autres organisations» a-t-elle fait savoir.

La vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev a remercié les organisateurs de l’exposition et a indiqué une fois de plus l’importance de conserver l’environnement.

La directrice générale de l'UICN, Julia Marton-Lefèvre, a exprimé sa satisfaction du niveau de l’organisation de la cérémonie consacrée au cinquantenaire du «Livre Rouge» de l’Union internationale pour la conservation de la nature, et s’est dite heureuse de voir la première dame d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva et la présidente de l’Association IDEA Leyla Aliyeva à cette exposition. Julia Marton-Lefèvre a dit avoir été informée des projets mis en œuvre par l’IDEA et a noté que ces projets contribuaient aux actions de sensibilisation à la protection de l'environnement dans le monde. La directrice générale a évoqué les succès que l’union a obtenus depuis 50 ans. «Nous allons poursuivre nos mesures destinées à la protection de la flore et de la faune de notre planète. Aujourd’hui nous sommes ici, demain ailleurs» a-t-elle conclu

Les œuvres appartenant aux différents domaines de l’art moderne sont présentées à l’exposition organisée par l’Union internationale pour la conservation de la nature et le magazine «Bakou». Les œuvres des peintres azerbaïdjanais tels que Leyla Aliyeva, Aïda Mahmoudova, Ferid Rassoulov, Rachad Alakbarov y sont exposées.

L’objectif de l’exposition consiste à sensibiliser le public sur l’importance de l’écosystème et de sa protection, ainsi qu’à renforcer la responsabilité sociale dans ce domaine.

L’exposition durera jusqu’au 17 décembre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules