SOCIETE


Tout le monde doit connaître la vérité sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh

A+ A

Bakou, 4 décembre, AZERTAC

Une conférence au sujet de «Le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh : tout le monde doit connaître la vérité» a eu lieu à l’initiative conjointe du Ministère de la Sécurité Nationale d’Azerbaïdjan, la Commission d’Etat pour les prisonniers de guerre, les otages et les personnes disparues et l’Université d’Etat de Bakou (UEB).

Le recteur de l’UEB Abel Maharramov a parlé des massacres commis par les Arméniens en Azerbaïdjan et a noté que l’ennemi poursuivait sa politique d’agression.

Le recteur a insisté sur l’importance de transmettre les réalités azerbaïdjanaises à la communauté internationale.

Des discours sur «Le terrorisme et le séparatisme sont une partie intégrante de la politique nationale de l’Arménie», et «Les difficultés auxquelles sont confrontés nos concitoyens pris en otage lors du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh» ont été entendus lors de la conférence.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules