POLITIQUE


La réponse factuelle de l’ambassadeur azerbaïdjanais à un journaliste argentin pro-arménien

A+ A

Bakou, 8 décembre, AZERTAC

L’ambassadeur d’Azerbaïdjan en Argentine, Mammad Ahmadzade, a réagi à un nouvel article partial du journaliste Marcelo Cantelmi, rédacteur du département de la politique international du journal Clarin, concernant l’Azerbaïdjan et le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. La réponse factuelle de l’ambassadeur azerbaïdjanais a été publiée dans le même journal.

Rappelons que M. Cantelmi est connu par sa position pro-arménienne et a été inclus dans la liste «personna non grata » (personnes indésirables) du Ministère des Affaires étrangères

pour avoir visité illégalement les territoires occupés de l’Azerbaïdjan.

L’ambassadeur souligne que l’article de M. Cantelmi est biaisé et reflète la position de l’Arménie.

«Reconnus au niveau international comme une partie intégrante de l’Azerbaïdjan, le Haut-Karabagh et sept régions avoisinantes ont été occupés par les forces armées arméniennes. Les territoires occupés constituent 20% de la superficie totale du pays. Depuis plus de vingt ans l’Arménie continue sa politique d’agression contre l’Azerbaïdjan et ne respecte pas le droit international et de nombreux documents adoptés par les organisations internationales» écrit M.Ahmadzade dans sa réponse.

L’article de l’ambassadeur azerbaïdjanais a provoqué l’irritation de la communauté arménienne locale. Dans les médias pro-arméniens, les avis de M. Ahmadzade ont été décrits comme l’agression et l’impatience.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules