CULTURE


Dresde : Les journées culturelles d’Azerbaïdjan se poursuivent

A+ A

Dresde, 9 décembre, AZERTAC

Une nouvelle manifestation culturelle a eu lieu à Dresde, Allemagne, dans le cadre des Journées culturelles azerbaïdjanaises, organisées par la Fondation Heydar Aliyev, en collaboration avec l’ambassade d’Azerbaïdjan dans ce pays.

Lors d’un concert organisé à l’Albertinum à Dresde, les participants ont écouté les œuvres des compositeurs azerbaïdjanais et mondiaux à l’interprétation de l’orchestre de chambre d’Azerbaïdjan Gara Garayev.

Pendant son discours d’ouverture, l’ambassadeur Parviz Chahbaov a donné des informations sur le développement du pays, les racines historiques et l’état actuel des relations Azerbaïdjan-Allemagne. L’ambassadeur a abordé le riche patrimoine culturel de l’Azerbaïdjan qui se situe au carrefour des cultures orientale et occidentale, ses contributions à la musique mondiale, le développement de la musique classique et contemporaine dans le pays et les réalisations. Il a également noté que le Karabagh – berceau de la musique nationale d’Azerbaïdjan, et sept régions avoisinantes étaient actuellement sous l’occupation arménienne.

Le présentateur a donné des informons sur les projets mis en œuvre par la Fondation Heydar Aliyev pour la protection de l’héritage culturel dans le pays et à l’étranger, la promotion des relations culturelles et l’amélioration des possibilités d’éducation pour les jeunes.

Lors de la cérémonie, a eu lieu la présentation du livre «Le patrimoine allemand en Azerbaïdjan», nouvelle publication de la Fondation Heydar Aliyev. Les participants ont également eu l’occasion de visiter l’exposition de photos «Les traces allemandes en Azerbaïdjan» et les œuvres des vainqueurs du concours de peinture «L’Allemagne vue par un peintre».

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules