POLITIQUE


Les médias arméniens ont déformé les propos du vice-président uruguayen

A+ A

Bakou, 17 décembre, AZERTAC

Le porte-parole par intérim du Ministère des Affaires Etrangères de la République d’Azerbaïdjan Hikmet Hadjiyev a noté que les médias arméniens, en particulier le site azbarez.com avaient diffusé une telle information. «En réponse à la question «En tant qu’un Etat reconnaissant le génocide arménien, l’Uruguay sera-t-il le premier pays à reconnaître l’indépendance de la «République du Haut-Karabagh ?»», Danilo Astori, vice-président de la République orientale d’Uruguay a répondu : «Mon pays travaille cette question», lors d’une conférence de presse conjointe avec Galust Sahakyan, président de l’Assemblée nationale d’Arménie, le 8 décembre.

«Sur l’instruction du Ministère des Affaires Etrangères d’Azerbaïdjan, la mission diplomatique d’Azerbaïdjan en Uruguay a appelé le Ministère des Affaires Etrangère de ce pays à examiner la question.

Selon le Ministère des Affaires Etrangères d’Uruguay, cette question a été clarifiée avec la présence de Danilo Astori, vice-président du pays.

Danilo Astori a démenti cette information, a dit ne pas exprimer une telle opinion et a souligné que la position officielle de l’Uruguay consistait à soutenir le règlement du conflit par des moyens pacifiques, prenant en considération les intérêts des parties en conflit» a-t-il expliqué.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules