POLITIQUE


Un documentaire consacré à la première dame d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva a été projeté sur la chaîne russe Rossia 24

A+ A

 

Bakou, 27 décembre, AZERTAC

La chaîne de télévision russe «Rossia 24» a projeté un documentaire intitulé «Nous sommes tous originaires d’enfance», consacré à Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev.

Le documentaire contient des épisodes du film intitulé «Une lettre parlante» dans lequel Mme Mehriban Aliyeva a joué un rôle. Dans ce documentaire il est noté qu’elle a joué avec ingéniosité le rôle de Validé, un des personnages principaux dudit film.

Le documentaire parle également de l’aide accordée par la Fondation Heydar Aliyev, présidée par Mehriban Aliyeva, à des centaines de personnes.

On y parle aussi des années où la première dame d’Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva faisait ses études de médecine et travaillait comme médecin.

Les auteurs du film documentaire mettent en valeur l’importance particulière que la première dame d’Azerbaïdjan attache au développement de son pays, à l’architecture de Bakou.

Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, Nathalie Goulet, membre du Sénat français, parlent des travaux réalisés pour faire connaître l’Azerbaïdjan à l’étranger. L’actrice Ornella Mutti a évoqué l’excellente organisation du Concours Eurovision de la chanson 2012, dont le comité d’organisation avait été présidé par Mme Mehriban Aliyeva.

Dans le documentaire il s’agît aussi de la restauration avec le soutien de la Fondation Heydar Aliyev des temples anciens en France, des catacombes de Rome, de sa participation active dans les travaux de restaurations effectués au château de Versailles, de la participation de l’Azerbaïdjan dans les projets humanitaires conjoints réalisés en Italie. Le documentaire contient des images relatives aux activités de Mehriban Aliyeva en tant que présidente de la Fédération azerbaïdjanaise de gymnastique, au développement de ce sport dans le pays pendant sa présidence à la Fédération.

L’artiste russe Tamara Sinyavskaya partage ses souvenirs sur Mehriban Aliyeva, Irina Viner, présidente de la Fédération russe de gymnastique rythmique, parle des succès obtenus par la gymnastique azerbaïdjanaise sous la direction de la première dame, et l’acteur Robert Hossein parle des activités humanitaires diversifiées de Mehriban Aliyeva et de Leyla Aliyeva, vice-présidente de la Fondation Heydar Aliyev.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules