POLITIQUE


La tolérance en Azerbaïdjan dans le journal du Congrès américain VIDEO

A+ A

Washington, 6 janvier, AZERTAC

L’article «La tolérance religieuse : trouver un modèle qui peut être utilisé dans une période dangereuse» de Nassimi Aghayev, consul général de l’Azerbaïdjan à Los Angeles, a été publié dans le journal Roll Call du Congrès américain. Dans l’article, il s’agit des traditions de tolérance de l’Azerbaïdjan, des conditions créées à la coexistence pacifique des représentants de différentes religions dans le pays.

Bien que le pessimisme sur l’avenir des relations entre les l'Islam, le christianisme et le judaïsme ait augmenté dans le contexte des événements dans le Proche-Orient ces dernières années, le modèle d’Azerbaïdjan montre le contraire. Le gouvernement azerbaïdjanais a créé un environnement favorable pour la coexistence pacifique et harmonique de différentes religions dans le pays, déclare le consul général.

«L’Azerbaïdjan est fier de sa diversité religieuse. Notre pays est un endroit où avait été existé l’un des plus anciens Etats chrétiens du monde et depuis des siècles, la communauté chrétienne a participé dans la formation de l’histoire de l’Azerbaïdjan. La communauté juive qui compte environ 30 mille personnes vivent en Azerbaïdjan depuis deux mille ans. Même face à des persécutions pendant des siècles, les Juifs vivant dans les régions environnantes ont choisi l’Azerbaïdjan comme un endroit plus sûr pour eux. Lors de la Deuxième Guerre Mondiale, les Juifs ont trouvé refuge en Azerbaïdjan» écrit-il dans son article.

Les chiites et les sunnites de l’Azerbaïdjan vivent dans le respect mutuel alors que la haine sectaire menace le Moyen-Orient, souligne Nassimi Aghayev.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules